Ma maison a brûlé : déroulement de l’intervention de l’assurance

Vous  avez souscrit une assurance habitation et votre maison a brûlé. Découvrez dans cet article le déroulement de l’intervention de votre assurance dans ce genre de situation.

Quels sont les risques pris en charge par l’assurance

Les risques pris en charge diffèrent d’une assurance à une autre sachant que les tarifs sont différents tout comme les conditions de souscription. En général, l’assurance couvre les risques suivants en cas d’incendie :

  • Un incendie qui s’est déclaré accidentellement et non intentionnellement
  • Les explosions dues à la survenu d’un incendie
  • Un incendie causé par la foudre
  • Les dégâts résultant de la fumée
  • Les portes ou mobiliers détériorés à cause de l’intervention des secours, etc.

La garantie incendie est généralement proposée parmi les garanties de l’assurance habitation. Lisez attentivement votre contrat avant de le signer. Certaines situations sont exclues de la garantie, informez-vous au préalable pour éviter toute déception lors du remboursement des dégâts causés par un incendie.

Déroulement du remboursement par l’assurance

Comment êtes-vous remboursé en cas d’incendie ? Vous devez savoir qu’il existe des prérequis que vous devez respecter afin de bénéficier d’un remboursement de la part de votre assureur :

  • Pose d’un détecteur de fumée à la maison (prévention d’incendie)
  • Ramonage de votre cheminée (une à deux fois par an)
  • Débroussaillage autour de votre habitation (sur environ 50 mètres environ)

Si un incendie survient au sein de votre habitation, vous devez en informer l’assureur par le biais d’une déclaration de sinistre. Vous pouvez joindre à cette lette quelques pièces : photographies des dégâts, factures des biens détériorées, copie de la plainte déposée au commissariat si vous êtes persuadé qu’il s’agit d’un incendie criminel, les témoignages écris du voisinage, etc.

Par la suite, votre assureur mandate un expert pour estimer les dégâts causés chez vous, il est aussi envoyé pour enquêter et contrôler la conformité de vos déclarations. Il établit ensuite un rapport d’expertise, si l’assuré n’est pas d’accord avec l’estimation, il lui est possible de demander une contre-expertise en vue d’obtenir une autre estimation. Par ailleurs, l’incendie peut se déclarer chez vous et chez le voisin, l’expert fait en sorte d’étudier les détails pour que le remboursement soit correcte.

Le remboursement peut se faire:

  • Remboursement en considérant la valeur d’usure des mobiliers et équipements détériorés.
  • Remboursement en prenant en compte le prix d’achat des mobiliers et équipements (sans tenir compte du nombre d’années d’acquisition).

Un conseil : pensez à souscrire au préalable une assurance habitation multirisque, cela vous garantit une protection suffisante contre de nombreux risques pouvant toucher votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *